Soir de Noël

Ce jour de réveillon, nous avons été avec Beate acheter des plantes. Une orchidée pour ma compagne, un arum pour l’anniversaire de ma maman et une rose de noël pour Beate qui a bientôt 4 ans. Voici quelques photos prises sur le vif, Beate jouait avec les rubans de l’emballage de SA fleur. IMG_6696 IMG_6697 IMG_6695 IMG_6694

Extraction au musée du miel

IMG_5236

 

Bonjour, voici la suite de hier. Maintenant nous sommes dans la miellerie du Musée du Miel de Lobbes.

Nous commençons a désoperculer les cadres de hausse à l’aide d’une fourchette ou d’un couteau.

La plupart des photos qui suivent sont de Didier Misson.

P2090244 P2090246 P2090261 P2090265 P2090285

Il ne reste plus qu’a placer les cadres dans l’extracteur. Nous avons de la chance, la miellerie est équipé d’un modèle motorisé. L’extracteur fonctionne comme une essoreuse, la force centrifuge va faire sortir le miel.

P2090277 P2090281 P2090294 P2090297 P2090309

IMG_5240

 

Le miel s’écoule dans un double filtre pour récupérer les fragments de cire et autres.

Il ne reste plus qu’a vérifier le taux d’humidité avec un réfractomètre.

réfracto 0408

 

Nous pouvons lire sur la droite qu’il y a +/- 18.1 % d’humidité dans le miel, pas de souci le miel ne va pas fermenter.

Extraction des hausses de deux ruches au Rucher Ecole de Gouy

Hier samedi 03 août 2013 Laurent et d’un autre coté Patricia (ma compagne) et moi, nous avons placé les chasses abeilles sous les hausses de nos ruches. Nous savons que les hausses -(grenier à miel des abeilles)  sont remplies de miel. Nous allons récolter demain. Les chasses abeilles fonctionnent comme les pièges à guêpes ils font soupapes en laissant descendre les abeilles mais pas remonter.

Ce dimanche, nous avons rdv à 13h : la t° extérieur est de 29 °c sous nos tenues c’est le sauna.

Nous allons enlever aux abeilles le fruit de plus d’un mois de travail. Nous commençons par celle de ma compagne. Nous avons placé une hausse sous le chasse abeille. IMG_5175 IMG_5176 IMG_5177

La hausse est presque vide d’abeilles, nous avons facile de les brosser pour voler leur miel, nous sommes des esclavagistes . ( patricia : et surtout des voleurs de dur labeur……presque des bourgeois s’enrichissant sur le pauvre peuple )

 

Pour cette ruche cela a été simple( patricia: ben vi: elle sont bien éduquées mes avettes. Pffff ). Nous passons ensuite sur la ruche de Laurent.

Mea culpa, Je n’ai pas pensé de lui proposer en prêt une hausse même vide à placer sous le chasse abeilles. Les abeilles volent en tous sens. Les abeilles sont trop nombreuses pour le corps de la ruche DB 10. Patricia essaye de les brosser puis ils placent les cadres de miel dans une ruchette ( patricia: je suis devenue reine de la balayette aujourd’hui :p:p ) . Il faut avoir confiance en soit avec une telle nuée ( Patricia je n’étais nullement mal à l’aise mouaa (ange) que je suis ). Nous suons à grosses gouttes la chaleur est terrible. (patricia: ça sue vite les mecs je trouve:p:p))

 

IMG_5186 IMG_5189 IMG_5192

IMG_5194

IMG_5201 IMG_5208 IMG_5218

Pas d’autre choix, il faut brosser les abeilles . ( patricia : je vous avais dit que je suis la reine de la brossette hein:p:p))

 

IMG_5221 IMG_5222

Personne n’a été piqué, mais nous nous sommes réfugiés du soleil à l’ombre. ( patricia: ben z’ont jamais travaillé par presque 60 °c  eux: moi oui, en cuisine…je n’ai eu chaud qu’à partir du moment ou jp me l’a fait remarquer: en le voyant suer à grosses gouttes) Direction la miellerie.

IMG_5229 IMG_5232 IMG_5233

Les cadres de miel sont abrités des abeilles dans des ruchettes ou des bassines.

 

La suite demain dans la miellerie

Une ruche orpheline et un essaim

Mardi un essaim un peu récalcitrant a été récupéré et placé en ruchette à Roux.

Voir le sujet de la propriétaire du jardin sur FB  : https://www.facebook.com/dominique.legrain59/posts/10201411161743637?comment_id=6653273&ref=notif&notif_t=like Nous n’avons pas eu le temps de prendre beaucoup de photos.

Ce soir, je décide d’installer l’essaim dans une ruche orpheline (sans reine) .

Etape 1 sortir la ruchette de la cave. Rien qu’en allumant la lumière de la cave on entend un BIZZZZZZ.

 

P2050780

 

On prépare le travail, un second corps de ruche est placé près de la ruche orpheline.

 

P2050782

 

Il ne reste plus qu’a travailler – Ouverture de la ruche .

 

P2050784 P2050785

Elle n’est pas très populeuse, cela fait 2 semaines qu’elle n’a plus de reine. Qu’est elle devenue, je ne sais pas …

 

P2050789 P2050790

 

J’intercale deux feuilles de papier journal sur la ruche et je pose le corps de ruche . Quelques petits trous dans le journal. Le but de l’opération est que les abeilles des deux colonies fassent connaissance sans s’entre-tuer. Cela prendra 24 à 48 h.

 

P2050793 P2050794 P2050799 P2050802 P2050804 P2050809 P2050810

 

Il reste à secouer les abeilles qui restent dans la ruchette.

 

P2050813 P2050816 P2050823

 

Et attendre que les abeilles en vol rentrent appelées par les appeleuses. Elles ne pourraient entrer dans le corps vus que ce sont deux colonies différentes et qu’il y a le journal entre les deux corps. P2050825 P2050826 P2050828 P2050839 P2050842

 

Voilà plus qu’un peu de patience et nous allons réunir les cadres des deux corps.

 

Les photos sont de Didier Misson.

 

 

Essaim #2 2013

Samedi 08 juin 2013

Un appel à 19h00, nous venons de terminer notre examen Patricia et moi, nous finissons les courses et embarquons le matériel.

Arrivé sur place, c’est l’idéal, un superbe essaim de 2 à 3 kg d’abeilles à 1m50 du sol. Il est 21h, je déploie le drap presque blanc. DSC03303 DSC03304 DSC03305 DSC03306 DSC03307La ruchette est placée en dessous de l’essaim. Un geste sec et presque toute la  tombe dans la ruchette. J’ajoute quelques cadres et je referme la ruchette. DSC03308 DSC03312

Quelques abeilles volent. Les appeleuses font leur job.

 

DSC03315 DSC03329 DSC03330 DSC03334

Une heure de patience et toutes sont dans la ruchette.

 

Je place la colonie 48 h en cave puis je transferts dans une ruche.

Drôle de colonie ou comment faire avec cet essaim artificiel

13 Juin 2013 J’ai rdv avec Didier pour aller chercher sa première colonie.

La personne qui lui donne annonçait un essaim sur cadre. Nous pensions 5-6 cadres dadants dans une ruchette simple à placer en rucher.

Il en est autrement. La personne n’a pas réussi à faire l’essaim artificiel et ne veut décevoir Didier.

Nous recevons une boite de transport en bois avec des cadres et une ruchette d’élevage de reine avec une reine 2012. Le temps de rentrer il fait déjà noir. J’allume les lumières dans le jardin et l’enfumoir.  DSC03347

J’ai pris dans la maison une cage à reine que j’ai obstrué de Candi.

Une ruchette 6 cadres est placé dans le mini rucher du jardin.

Je propose à Didier de trouver la reine et de la placer dans la cage.

 

DSC03351 DSC03352

La reine est trouvée sur le cardon.

DSC03353

J’arrive sans trop de problème à introduire la reine dans la cagette.

Il reste à placer les cadres en ruchette. Je laisse faire Didier cette fois.

DSC03354 DSC03355 DSC03356 DSC03357 DSC03358 DSC03359 DSC03360 DSC03361 DSC03362 DSC03363 DSC03364

C’est une micro colonie – Je dois avouer que je n’oserais l’offrir – mais soit avec des bons soins et une reine en ponte on peut en faire une colonie populeuse en août.

J’avais placé la reine au chaud (photo ratée désolé)

 

DSC03365

 

Il ne reste plus qu’a introduire la reine.

DSC03366 DSC03367

et de dégager la boite de transport.

 

Depuis lors je m’occupe de nourrir cette mini colonie. Elle semble en forme.

 

Je ne vais partager avec vous mes questions de remplir une ruchette de fécondation avec une reine et 300 abeilles alors qu’il était si simple de placer la reine avec 5-6 accompagnatrices. Et autre.

Premier essaim 2013

Ce samedi premier juin, nous étions à notre avant dernier cours d’apiculture.

Lors de la visite de nos ruches au rucher école, un appel téléphonique annonce un essaim sur la ruche d’une élève. Rapidement quelques élèves vont le récupérer.

Retour en salle de classe notre professeur nous prévient par téléphone d’un second essaim proche de notre domicile. J’ai une ruchette achetée le matin même une ruchette en frigolite légère mais sans ces cadres. Nous quittons le cours qui était presque terminé et nous nous rendons sur place – l’essaim n’est pas très gros, la taille d’un petit melon.

Il s’est posé sur un groseillier à maquereau. Nous enfilons nos vareuses. Les abeilles volent en tous sens mais ne semblent pas agressive.

IMG_4292 IMG_4293 IMG_4294 Un peu d’eau pour essayer de maintenir l’essaim.

 

IMG_4303

 

Et il,ne nous reste plus qu’a le faire tomber dans la ruchette après avoir posé une pièce de tissus.

IMG_4296 IMG_4297 IMG_4298

Une secousse de la branche avec une ruchette en dessous  pour récupérer le maximum d’abeilles et la reine.

Il ne reste plus qu’a attendre que tout le monde rentre.

IMG_4306 IMG_4311

Un drap humide sera posé sur la ruchette pour éviter qu’elle ne chauffe. A la tombée de la nuit elle est fermée et placée dans une cave. Ce lundi la colonie sera placée dans une ruche.

 

PS les photos sont prises par un ami avec mon appareil.

Arduino #6 Finale

Bon pour commencer par la fin :

J’ai découpé une ouverture pour pouvoir voir dans la couveuse sans ouvrir. Le trou est fermé avec un plastique rigide transparent.

 

IMG_4280

 

Une structure de planches non visées sert de font et ferme le trou de vol – Seul le corps de la ruchette a été modifié, je ne suis pingre mais je ne suis riche.

 

IMG_4281 IMG_4282

 

Vous remarquerez le montage un peu simpliste de deux ventilateurs , de 6 résistances chauffante sur une planchette. Les résistances sont en deux circuits séparés. car lors de la coupure de l’alimentation par un des relais que vous devinez en bas à droite de la dernière photo, il se dissipe encore de la chaleur. Il ne faut pas que la T° dépasse les 35° ou les reines meurent.

 

Au niveaux sorties utilisées sur l’arduino en dehors du capteur Dallas déjà détaillé avant, il y a juste l’alimentation des 3 leds. Les relais sont raccordés sur le même circuit que les leds rouges.

 

Voici le code du programme :

 

/*
LiquidCrystal Library – Hello World

The circuit:
* LCD RS pin to digital pin 12
* LCD Enable pin to digital pin 11
* LCD D4 pin to digital pin 5
* LCD D5 pin to digital pin 4
* LCD D6 pin to digital pin 3
* LCD D7 pin to digital pin 2
* LCD R/W pin to ground
* 10K resistor:
* ends to +5V and ground
* wiper to LCD VO pin (pin 3)
This example code is in the public domain.

http://www.arduino.cc/en/Tutorial/LiquidCrystal
*/
#include <OneWire.h> // Inclusion de la librairie OneWire
#include <LiquidCrystal.h>

#define DS18B20 0x28 // Adresse 1-Wire du DS18B20
#define BROCHE_ONEWIRE 2 // Broche utilisée pour le bus 1-Wire
LiquidCrystal lcd(8, 9, 4, 5, 6, 7);
int ledrouge = 11;
int ledverte = 13;
int ledrouge2 =12;

OneWire ds(BROCHE_ONEWIRE); // Création de l’objet OneWire ds

// Fonction récupérant la température depuis le DS18B20
// Retourne true si tout va bien, ou false en cas d’erreur
boolean getTemperature(float *temp){
byte data[9], addr[8];
// data : Données lues depuis le scratchpad
// addr : adresse du module 1-Wire détecté

if (!ds.search(addr)) { // Recherche un module 1-Wire
ds.reset_search(); // Réinitialise la recherche de module
return false; // Retourne une erreur
}

if (OneWire::crc8(addr, 7) != addr[7]) // Vérifie que l’adresse a été correctement reçue
return false; // Si le message est corrompu on retourne une erreur

if (addr[0] != DS18B20) // Vérifie qu’il s’agit bien d’un DS18B20
return false; // Si ce n’est pas le cas on retourne une erreur

ds.reset(); // On reset le bus 1-Wire
ds.select(addr); // On sélectionne le DS18B20

ds.write(0x44, 1); // On lance une prise de mesure de température
delay(1000); // Et on attend la fin de la mesure

ds.reset(); // On reset le bus 1-Wire
ds.select(addr); // On sélectionne le DS18B20
ds.write(0xBE); // On envoie une demande de lecture du scratchpad

for (byte i = 0; i < 9; i++) // On lit le scratchpad
data[i] = ds.read(); // Et on stock les octets reçus

// Calcul de la température en degré Celsius
*temp = ((data[1] << 8) | data[0]) * 0.0625;

// Pas d’erreur
return true;
}

// setup()
void setup() {
Serial.begin(9600); // Initialisation du port série
// set up the LCD’s number of columns and rows:

lcd.begin(16, 2);

// initialize the digital pin13 as an output.
pinMode(ledrouge, OUTPUT);

// initialize the digital pin12 as an output.
pinMode(ledverte, OUTPUT);

// initialize the digital pin11 as an output.
pinMode(ledrouge2, OUTPUT);

}

// loop()
void loop() {

float temperature;

// Lit la température ambiante à ~1Hz
if(getTemperature(&temperature)) {

if (temperature < 34.9 and temperature > 34.5 )
{ digitalWrite(ledrouge, HIGH);
digitalWrite(ledverte, LOW);
digitalWrite (ledrouge2, LOW);
}
else
if (temperature < 34.5)
{
digitalWrite(ledrouge, HIGH);
digitalWrite(ledverte, LOW);
digitalWrite(ledrouge2, HIGH);
}

else
if (temperature > 34.9 )
{
digitalWrite(ledrouge, LOW);
digitalWrite(ledrouge2, LOW);
digitalWrite(ledverte, HIGH);
}

// Affiche la température sur la sortie série

Serial.print(« T »);
Serial.write(176); // caractère °
Serial.write( » : « );
Serial.print(temperature);
Serial.write(176); // caractère °
Serial.write(‘C’);
Serial.println();

lcd.setCursor(2, 0);
// Place le curseur du LCD sur le 3ème caractère de la ligne 0 (la première)
lcd.print(« JPC Project »);
// Ecrir sur le LCD « JPC Project car cela fait joli :=) »

lcd.setCursor(2, 1);
//
lcd.print(« T : »);

lcd.setCursor(7, 1);
// print the number of seconds since reset:
lcd.print(temperature); // Ecrire sur le LCD la T° mesurée
}
}

 

 

IMG_4283 IMG_4284