Une ruche orpheline et un essaim

Mardi un essaim un peu récalcitrant a été récupéré et placé en ruchette à Roux.

Voir le sujet de la propriétaire du jardin sur FB  : https://www.facebook.com/dominique.legrain59/posts/10201411161743637?comment_id=6653273&ref=notif&notif_t=like Nous n’avons pas eu le temps de prendre beaucoup de photos.

Ce soir, je décide d’installer l’essaim dans une ruche orpheline (sans reine) .

Etape 1 sortir la ruchette de la cave. Rien qu’en allumant la lumière de la cave on entend un BIZZZZZZ.

 

P2050780

 

On prépare le travail, un second corps de ruche est placé près de la ruche orpheline.

 

P2050782

 

Il ne reste plus qu’a travailler – Ouverture de la ruche .

 

P2050784 P2050785

Elle n’est pas très populeuse, cela fait 2 semaines qu’elle n’a plus de reine. Qu’est elle devenue, je ne sais pas …

 

P2050789 P2050790

 

J’intercale deux feuilles de papier journal sur la ruche et je pose le corps de ruche . Quelques petits trous dans le journal. Le but de l’opération est que les abeilles des deux colonies fassent connaissance sans s’entre-tuer. Cela prendra 24 à 48 h.

 

P2050793 P2050794 P2050799 P2050802 P2050804 P2050809 P2050810

 

Il reste à secouer les abeilles qui restent dans la ruchette.

 

P2050813 P2050816 P2050823

 

Et attendre que les abeilles en vol rentrent appelées par les appeleuses. Elles ne pourraient entrer dans le corps vus que ce sont deux colonies différentes et qu’il y a le journal entre les deux corps. P2050825 P2050826 P2050828 P2050839 P2050842

 

Voilà plus qu’un peu de patience et nous allons réunir les cadres des deux corps.

 

Les photos sont de Didier Misson.