Essaim #2 2013

Samedi 08 juin 2013

Un appel à 19h00, nous venons de terminer notre examen Patricia et moi, nous finissons les courses et embarquons le matériel.

Arrivé sur place, c’est l’idéal, un superbe essaim de 2 à 3 kg d’abeilles à 1m50 du sol. Il est 21h, je déploie le drap presque blanc. DSC03303 DSC03304 DSC03305 DSC03306 DSC03307La ruchette est placée en dessous de l’essaim. Un geste sec et presque toute la  tombe dans la ruchette. J’ajoute quelques cadres et je referme la ruchette. DSC03308 DSC03312

Quelques abeilles volent. Les appeleuses font leur job.

 

DSC03315 DSC03329 DSC03330 DSC03334

Une heure de patience et toutes sont dans la ruchette.

 

Je place la colonie 48 h en cave puis je transferts dans une ruche.

Drôle de colonie ou comment faire avec cet essaim artificiel

13 Juin 2013 J’ai rdv avec Didier pour aller chercher sa première colonie.

La personne qui lui donne annonçait un essaim sur cadre. Nous pensions 5-6 cadres dadants dans une ruchette simple à placer en rucher.

Il en est autrement. La personne n’a pas réussi à faire l’essaim artificiel et ne veut décevoir Didier.

Nous recevons une boite de transport en bois avec des cadres et une ruchette d’élevage de reine avec une reine 2012. Le temps de rentrer il fait déjà noir. J’allume les lumières dans le jardin et l’enfumoir.  DSC03347

J’ai pris dans la maison une cage à reine que j’ai obstrué de Candi.

Une ruchette 6 cadres est placé dans le mini rucher du jardin.

Je propose à Didier de trouver la reine et de la placer dans la cage.

 

DSC03351 DSC03352

La reine est trouvée sur le cardon.

DSC03353

J’arrive sans trop de problème à introduire la reine dans la cagette.

Il reste à placer les cadres en ruchette. Je laisse faire Didier cette fois.

DSC03354 DSC03355 DSC03356 DSC03357 DSC03358 DSC03359 DSC03360 DSC03361 DSC03362 DSC03363 DSC03364

C’est une micro colonie – Je dois avouer que je n’oserais l’offrir – mais soit avec des bons soins et une reine en ponte on peut en faire une colonie populeuse en août.

J’avais placé la reine au chaud (photo ratée désolé)

 

DSC03365

 

Il ne reste plus qu’a introduire la reine.

DSC03366 DSC03367

et de dégager la boite de transport.

 

Depuis lors je m’occupe de nourrir cette mini colonie. Elle semble en forme.

 

Je ne vais partager avec vous mes questions de remplir une ruchette de fécondation avec une reine et 300 abeilles alors qu’il était si simple de placer la reine avec 5-6 accompagnatrices. Et autre.

Premier essaim 2013

Ce samedi premier juin, nous étions à notre avant dernier cours d’apiculture.

Lors de la visite de nos ruches au rucher école, un appel téléphonique annonce un essaim sur la ruche d’une élève. Rapidement quelques élèves vont le récupérer.

Retour en salle de classe notre professeur nous prévient par téléphone d’un second essaim proche de notre domicile. J’ai une ruchette achetée le matin même une ruchette en frigolite légère mais sans ces cadres. Nous quittons le cours qui était presque terminé et nous nous rendons sur place – l’essaim n’est pas très gros, la taille d’un petit melon.

Il s’est posé sur un groseillier à maquereau. Nous enfilons nos vareuses. Les abeilles volent en tous sens mais ne semblent pas agressive.

IMG_4292 IMG_4293 IMG_4294 Un peu d’eau pour essayer de maintenir l’essaim.

 

IMG_4303

 

Et il,ne nous reste plus qu’a le faire tomber dans la ruchette après avoir posé une pièce de tissus.

IMG_4296 IMG_4297 IMG_4298

Une secousse de la branche avec une ruchette en dessous  pour récupérer le maximum d’abeilles et la reine.

Il ne reste plus qu’a attendre que tout le monde rentre.

IMG_4306 IMG_4311

Un drap humide sera posé sur la ruchette pour éviter qu’elle ne chauffe. A la tombée de la nuit elle est fermée et placée dans une cave. Ce lundi la colonie sera placée dans une ruche.

 

PS les photos sont prises par un ami avec mon appareil.